Les curiosités autour des lettres africaines poussent parfois à se refaire les idées. J'ai ressorti le premier livre de Yoporeka Somet. Il parle de l'amour de la sagesse africaine pharaonique : le droit, la morale, la création de toutes les choses qui existent, l'art, et la littérature. C'est quand même 35 siècles d'expériences littéraires sans discontinuité avec de grands textes sur la foi, la sexualité, l'amour, l'imaginaire, la vie sociale très souvent étouffés par deux cent ans de complaintes et de revendications focalisées d'abord sur l'esclavage, puis la colonisation et maintenant l'immigration et le terrorisme. Lire ce livre de Yoporeka Somet est une manière de prendre le large. Il est bon pédagogue, il écrit ce qu'il pense avec simplicité et sérénité. Voilà ! Les enseignements de Kagemni il y a cinq mille ans, dans le genre moral ce qui nous parvient sous le nom de sagesse ou proverbe africain : « Si tu es sage, garde ta maison; aime ta femme sans ménage. Remplis son ventre, habille son dos; ce sont les soins à donner à son corps. Caresse-la, remplis ses désirs, le temps de ton existence... Ne soit pas brutal; les ménagements la conduisent mieux que la force... C'est ce qui la fixe dans ta maison... »

Yoporeka Somet, « L’Afrique dans la philosophie, Introduction à la philosophie africaine pharaonique », Khepera, Paris 2005

Il donnera une conférence ce dimanche sur Anthony William Amo (1703-1758) et Jacobus Elisa Johannes Capitein (1717-1747) : deux figures africaines qui apportent un éclairage sur le parcours de l'intellectuel africain d'aujourd'hui.

Cette conférence sera suivie de la présentation et dédicace du livre « Anthony William Amo : sa vie et son œuvre ».

Dimanche 9 avril 2017 à 15h-19h - 19, rue du Chalet 75010 Paris
Interphone : Tamery - Tél. : 06 10 82 29 18
Métro 2 et 11 Belleville - Participation : 10 €

Préparez la conférence avec le livre sur Amo... www.tehameditions.com/9791090147201